Histoire

Il était une fois l'histoire une entreprise

2013

Pfister aujourd'hui

Ce qui en 1882 n'était encore qu'une entreprise familiale, s'est développé au fil des années jusqu'à devenir le plus grand magasin d'ameublement de toute la Suisse. Le groupe Pfister Arco Holding AG est fort de quelque 2'000 collaborateurs. Étant la plus grande filiale, Pfister Meubles SA est présente dans toutes les régions du pays avec ses 20 succursales et propose plus de 14'000 produits, idées et possibilités de shopping 24h/24 grâce à sa boutique web et mobile.

2010

La nouvelle marque de produit Atelier Pfister est lancée. Une marque qui soutient de jeunes designers suisses et présente l'art sous un jour tout à la fois unique et adapté au quotidien.

Ce qui n'était au départ qu'un concours visant à promouvoir les jeunes designers suisses a vu se développer une collection d'ameublement entièrement nouvelle entre janvier 2009 et juin 2010. Son nom est tout un programme: Atelier Pfister. Atelier, car il était évident depuis le début que de jeunes créateurs devaient se voir offrir une chance concrète de se réaliser.

2006

Après un certain temps, l'apparence et le message véhiculé par les logos de l'entreprise sont remis en question. Pour pouvoir être en harmonie avec leur époque, ils doivent être régulièrement réadaptés. Le dernier grand changement s'est opéré le 01.02.2006. Après plus de 120 ans de présence, le mot «Meubles» était supprimé du logo.

1995

Pfister applique depuis longtemps et de manière conséquente le principe de durabilité. Déjà en 1995, elle devient membre cofondateur de STEP, organisation pour le commerce équitable des tapis, appartenant à la célèbre fondation Max Havelaar. Depuis 1999, Pfister est membre actif de WWF Global Forest & Trade Network Switzerland et propose à ce titre des produits en bois portant le label FSC®. Les fournisseurs de Pfister sont à 50% des entreprises suisses et à 35% des entreprises d'autres pays d'Europe obéissant à des directives environnementales strictes.
Depuis 1974, le service logistique de Pfister privilégie autant que faire se peut le transport ferroviaire.
Depuis 1982, Pfister propose des postes de travail protégés aux personnes souffrant de troubles psychiques.

1984

Nouvelle stratégie

En tant que leader du secteur, Pfister Meubles définit la nouvelle stratégie de la «diversité ciblée» avec les lignes indépendantes Pfister Meubles, Mobitare et Toptip mais aussi avec le prestataire de services Vorhang-Atelier AG et le fabricant de textiles international Mira-X. La région de Zurich accueille sa première grande filiale (Wohnland) en 1988 avec l'ouverture du magasin d'ameublement de Dübendorf.

La marque Toptip a été créée en 1985. Elle est l'œuvre de la société Rudolf Müller AG qui en l'absence d'un successeur fut rachetée par Pfister Meubles SA en 1978. En 1994, Toptip était revendue à la Coop Schweiz AG.

1963

Après bientôt 50 ans de services, Fritz Gottlieb Pfister cède la présidence du conseil d'administration à son plus proche collaborateur, Edy Burkhardt.

1960

Maison d'ameublement

La maison d’ameublement se transforme en maison d’aménagement. Ainsi, un grand choix de luminaires, de textiles d’intérieur, de rideaux et de tapis est proposé dans de nouveaux rayons individuels gérés par des conseillers professionnels.

1957

Pfister fête son 75ème anniversaire avec 500 collaborateurs ! À Bâle, Zurich, Berne, Suhr, Bellinzona, Lausanne, Genève et St. Gall sont exposés les intérieurs dont rêve la population suisse. 18 camions assurent les livraisons au niveau national.

1939

Expansion

Les trois succursales florissantes de Bâle, Zurich et Berne demandent à être agrandies et réorganisées. Visionnaire, Fritz Gottlieb Pfister planifie alors de construire, au centre de la Suisse, à la croisée des grands axes de circulation, une nouvelle usine et un bâtiment administratif. Les locaux, impressionnants pour l’époque, sont ouverts juste avant que n’éclate la seconde guerre mondiale et seront agrandis par la suite pour servir de salle d’exposition d’usine.

L’interdiction d’ouvrir des succursales durant la guerre empêche l’exploitation de la grande salle d’exposition. Les vitrines sont recouvertes de peinture blanche.

1934

En véritable précurseur des actuelles prestations sociales, Pfister introduit la «caisse d'assurance sociale» au profit de ses collaborateurs. Un réel privilège quand on sait que l'AVS n'a été créée qu'en 1948. Inscrite au cœur des débats dans les années 1930, elle n'avait toutefois pas remporté la majorité au premier vote.
Pfister est aujourd'hui encore perçue comme un employeur exemplaire et soucieux des droits sociaux de ses collaborateurs.
Depuis 1966, année où Fritz Gottlieb Pfister décidait de vendre les actions familiales à la fondation de prévoyance de Pfister Meubles SA, la société Pfister appartient aux collaborateurs. Depuis 1991, la fondation F.G. Pfister veille en qualité de comité supérieur à ce que les intérêts de la fondation soient préservés: assurer l'indépendance et la continuité de la Holding mais aussi de la prévoyance et du bien-être des collaborateurs.

1924

L’ouverture de l’exposition «L’Art d’habiter» a lieu à Berne, dans la Schanzenstrasse.

1922

1re succursale

L’entreprise individuelle se transforme en société anonyme et devient Pfister Meubles SA. Une succursale est ouverte à Zurich, sur la Walcheplatz. Les clients zurichois sont très vite séduits par l’assortiment et la politique des prix de la maison et l’enthousiasme s’étend rapidement à la Suisse centrale, la Suisse orientale, gagnant également le Tessin et les Grisons.

1918

Acquisition du premier camion Pfister. Les livraisons sont assurées sur un plus grand rayon. Aujourd'hui, près de 152 véhicules, du camion au fourgon de 3,5 tonnes, assurent la livraison puis le montage jusque dans les coins les plus reculés de Suisse.

1916

Nouvel élan

A l’âge de 25 ans, le plus jeune fils, Fritz Gottlieb Pfister, reprend le destin de l’entreprise en main. Grâce à ses inlassables efforts et son imagination foisonnante, l’entreprise connaît un nouvel essor malgré une forte augmentation de la concurrence et la morosité des affaires durant les années de guerre (1914-1918). Vers la fin de la guerre, l’entreprise fait un véritable bond en avant. Le jeune Fritz Gottlieb ouvre un deuxième magasin avec stock, dans la Güterstrasse, à Bâle. L’offre sera présentée dans plus de cent cabines d’exposition. Le bon assortiment des produits et les prix avantageux, associés à un service convivial, constituent la base de la future réussite de l’entreprise.

1912

Très souvent, on trouve aux côtés d’un homme d’affaires prospère une femme de caractère. Margaretha Pfister-Christen élève non seulement leurs 4 enfants, mais elle reprend aussi la gestion des affaires après la mort prématurée de son mari.

1882

Création

Johann Jakob Pfister ouvre un magasin de meubles et de literie ainsi qu’un atelier dans la Rheingasse 10 à Kleinbasel. Il se définit comme «brocanteur et commerçant de literie et de meubles». Sa passion pour les beaux objets anciens associée à ses grands talents d’artisan et une fibre commerciale évidente se font rapidement connaître: «Si tu veux quelque chose de joli et de bonne qualité, alors vas chez Pfister».