Pfister Logo
lampe à suspension PH ARTICHOKE
  • lampe à suspension PH ARTICHOKE
  • lampe à suspension PH ARTICHOKE
  • lampe à suspension PH ARTICHOKE

lampe à suspension PH ARTICHOKE

Louis Poulsen

CHF 9'333.-CHF 10'370.-
10%Louis Poulsen
Couleur:
Disponible dans votre succursale

Détails

PH correspondent aux initiales de son designer danois, Poul Henningsen, et ARTICHOKE à la forme du légume du même nom. Ce qui nous donne une lampe à suspension appelée PH ARTICHOKE. Créée en 1958 pour le restaurant «Langelinie Pavillonen» de Copenhague, cette lampe recherchée enchante encore aujourd’hui les clients du restaurant. Devenue entre-temps une icône du design, cette lampe se compose de 72 feuilles en cuivre disposées de façon à pouvoir diffuser une lumière symétrique, non éblouissante et chaude quel que soit l’angle. Un grand nombre de ses éléments sont fabriqués à la main pour garantir sa qualité. Différents modèles disponibles. Ampoules non incluses. Marque: Louis Poulsen Design: Poul Henningsen.

Mobitare est la maison de design de Pfister. Vous pouvez découvrir bon nombre de ses produits design au Wohnland de Dübendorf. En effectuant vos achats dans la boutique en ligne, vous profitez comme à l’accoutumée de l’offre de service complète de Pfister.

 

no. d'article203.262.9
type de luminairelampe à suspension
couleurcuivre
matériau de l'abat-jourcuivre, mat, métal
Design byPoul Henningsen
marqueslouis poulsen
pays d’originedanemark
type de montagesemi-monté
domaine d’utilisationintérieur
douille 1E27
ampoules incl.non
type de protectionIP20
classe de protectionI
efficacité énergétiqueA – E, A+
tension (V)230
matériau tringlesacier, chromé, métal
particularitésle cordon peut être raccourci, planifiable
hauteur (cm)58
longueur du câble (cm)400
Variateur recommandéPhasenschnitt/ TRIAC
année1958
poids à vide14
diamètre (cm)60

Indice de qualité

* PAS DE MONTAGE DE CET ARTICLE * Selon les dispositions légales de l'inspectorat suisse de courant de haute tension nous ne sommes pas autorisés d'effectuer le montage de cet article.

Vers Le Haut