Nous utilisons des cookies ainsi que d’autres systèmes de suivi afin de vous garantir le meilleur service possible. En poursuivant votre navigation sur cette page, vous acceptez cette utilisation. <a href='/fr/datenschutz'target="_blank">En savoir plus</a>

De magnifiques créations féminines

frauenpower-header.jpg

Ces femmes tirent les ficelles

Elles donnent le ton, font parler d’elles, nous mettent dans leur poche et donnent la vie. Leur point commun? Elles osent innover, sont entrepreneuses, férues de nouvelles expériences et nous surprennent. Nous sommes fiers que ces femmes merveilleuses fassent Pfister.



Franziska Carnevale

Elle a du tissu à revendre

Des motifs peints à la main, des broderies manuelles traditionnelles, des travaux au crochet et de beaux tissus - la créatrice textile Franziska Carnevale n’en finit pas de nous surprendre, collection après collection. En 2010, elle a créé la marque Lili Pepper, qui fait régulièrement parler d’elle chez Pfister. Elle fait fabriquer une partie de ses produits dans de petites manufactures d’Inde, où elle collabore avec différentes ONG qui aident les femmes à obtenir des revenus supplémentaires. «Le travail des femmes crée justice, stabilité et perspectives», affirme Franziska Carnevale. Voilà qui est fait pour nous plaire!

Claudia Caviezel

Elle enfourne un chef d’œuvre après l’autre

La créatrice textile suisse Claudia Caviezel a déjà remporté trois fois le prix suisse de design et, en 2016, elle s’est même adjugé le Grand Prix suisse de design. En 2016 également, Atelier Pfister lui a laissé une nouvelle fois carte blanche. Notre designer de Zoug a profité de sa liberté artistique pour faire des expérimentations dans une manufacture de céramique portugaise. «Suivre le processus allant du matériau liquide au produit fini était absolument passionnant», raconte Claudia Caviezel. Elle a sorti du four la collection GRONO, constituée d’objets en céramique brillante et de vases organiques au vernis en 3D réalisé par pulvérisation et aux compositions chromatiques uniques en leur genre. Tous sont des pièces uniques à la fois gracieuses et rebelles comme leur créatrice.



Chrissy Fichtl

La reine urbaine du savon made in Brooklyn

L’ambition de Chrissy Fichtl ne s’arrête pas à une bulle de savon. Tout a commencé dans sa cuisine new-yorkaise il y a sept ans. Cette jeune maman a commencé à fabriquer du savon, à faire des essais avec des huiles essentielles issues de fermes bio et à vendre ses premiers savons sur des marchés. Sa passion de l’expérimentation a porté ses fruits: aujourd’hui, ses produits de beauté APOTHEKE BROOKLYN sont demandés dans le monde entier et disponibles en Suisse depuis peu en exclusivité chez Pfister.

Les noueuses de tapis

Elles tiennent les fils entre leurs mains

Depuis que des centaines de milliers de jeunes Népalais quittent leur pays pour chercher du travail ailleurs, ce sont principalement les femmes qui font tourner les manufactures de tapis de ce pays. Certaines de ces manufactures sont dirigées par des femmes engagées qui, non contentes d’offrir un emploi stable à leurs employées, permettent également à leurs enfants d’être scolarisés. Chez Pfister, tous les tapis noués à la main portent le label STEP, qui garantit que tous ceux qui sont impliqués dans la fabrication des tapis ont de bonnes conditions de travail et de vie.


Trois anges à Suhr

Ils donnent une seconde vie aux tapis abîmés

Christine Lerch, Maria Mantineo et Maja Kindlimann vivent leur passion dans l’atelier de tapis de Suhr: elles réparent les tapis, restaurent les parties endommagées, remplacent les franges des bordures effilochées et, quand la couleur des fils ne correspond pas à celle du tapis, elles recréent la couleur adéquate à l’aide de coquilles de noix et de thé. Si on ajoute leurs années de service à elles trois, cela fait 100 ans que ce trio féminin travaille avec une patience infinie et avec maestria à donner un nouvel éclat aux tapis anciens. Des anges, à n’en pas douter.